S’organiser avec des MindMaps et Freeplane

Quelque soit votre activité, avoir une bonne organisation est nécessaire. L’un des moyens que j’aimerais vous partager s’appelle les mind maps. J’utilise depuis quelques mois le logiciel Freeplane dans ce cadre pour organiser mes idées, mes tâche, mes projets, … J’aimerais ici vous présenter rapidement le concept de mindmaps avant de m’attarder sur l’utilisation basique du logiciel Freeplane.

Le concept de mindmaps/carte heuristiques/cartes mentales a été formalisé dans les années 70 par le psychologue Tony Buzan. Le principe est assez simple et consiste à raffiner les idées relatives à un sujet donné, afin de produire une structure arborescente des différentes notions qui y ont attrait. Voici un exemple proposé par Wikipedia qui présente l’architecture d’un ordinateur.

ExempleMindmap

Il existe à ce jour plusieurs logiciels permettant de dessiner des cartes mentales. J’ai fait le choix il y a quelques années de Freeplane pour sa licence libre, sa communauté active et ses nombreuses fonctionnalités. Il est téléchargeable depuis le site http://sourceforge.net/projects/freeplane/

La toute première chose que l’on veut faire dans Freeplane, c’est ajouter et déplacer des nœuds. Ici, plusieurs possibilités s’offrent à nous : Entree et Insert permettent d’insérer un nœud frère (en dessous) et un nœud fils. Les nœuds peuvent ensuite être déplacés via ctrl+flèches.

Tous les nœuds créés ont pour l’instant le même style. Ajouter des couleurs, icônes ou nuages peut permettre d’y voir plus clair, voire classifier certains nœuds, comme par exemple distinguer les tâches à faire, en cours ou terminées. Le menu Mise en forme->Appliquer un style en propose déjà un certain nombre. Il est possible d’en rajouter de nouveaux depuis le menu Mise en forme->Styles->gérer les styles, puis, clic droit sur un style->créer un style à partir de ce nœud. On définit les propriétés du style dans la partie droite de l’écran. C’est ainsi que l’on peut rajouter par exemple une numérotation automatique ou un tick à chaque tâche terminée.

styles

Parcourir les menus pour accéder aux styles n’est cependant pas des plus pratique… Il est donc possible d’attribuer un raccourci clavier à chaque fonctionnalité accessible depuis un menu. Pour cela, il suffit de la sélectionner par ctrl+click gauche et de rentrer la combinaison de touches choisie dans la fenêtre qui s’ouvrira alors. On utilise le plus souvent les touches de fonction (F1-F12) et éventuellement les touches ctrl, alt ou shift.racourci

Une dernière fonctionnalité que vous voulais vous présenter est l’ajout de liens à un nœud. Ctrl+K permet d’ajouter un lien vers un fichier, vers un site ou vers une autre mindmap, voire vers un autre nœud. Ctrl+Entrée permet d’aller directement à l’emplacement du lien.
Ce qui est intéressant avec cette fonctionnalité est que Freeplane choisira le programme le plus approprié pour utiliser le lien. S’il s’agit d’un site, celui ci s’ouvrira dans votre navigateur, s’il s’agit d’un fichier, le logiciel par défaut sera utilisé (word pour un .doc, …), et s’il s’agit d’une mindmap, freeplane l’affichera comme un nouvel onglet.

lien Avec cette fonctionnalité, on peut facilement imaginer une carte centrale de supervision qui permet d’accéder à différentes autres cartes plus précises. Utile pour le suivi de projets par exemple, ou encore créer un point de d’entrée vers toutes ses connaissances et travaux en cours… Armé de ces quelques outils, vous devriez être en mesure d’organiser la plupart de vos idées et tâches.

D’autres articles viendront pour préciser quelques cas concrets, comme l’implémentation de GTD via une mindmap ou le suivi de projets. N’hésitez pas à partager la façon dont vous vous organisez à l’aide de mindmaps pour en faire profiter la communauté.

3 réflexions sur « S’organiser avec des MindMaps et Freeplane »

  1. Ping : S'organiser avec des MindMaps et Freeplane | Ca...

    1. Frédéric Bouquet Auteur de l’article

      Merci 🙂 Je prévoie d’autres articles sur le sujet dans les semaines à venir. Notamment en ce qui concerne l’utilisation de mindmaps dans des domaines précis comme la gestion de projet, la planification, …

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.