Typologie d’entrepreneur – Philippe Coste

Cet article entre dans le cadre du MOOC Réussir son démarrage d’entreprise – L’approche SynOpp.

Aujourd’hui, nous nous intéressons à une nouvelle topologie des entrepreneurs proposée par Philippe Coste. Il distingue notamment les types suivants :

  • L’entrepreneur expert, qui crée son entreprise sur une expertise qu’il possède
  • L’entrepreneur militant, qui cherche à diffuser sa vision du monde au plus grand nombre
  • L’entrepreneur opportuniste, qui se détache du projet et mise sur l’exécution
  • L’entrepreneur créatif, qui est principalement attiré par l’aspect créatif de la création d’entreprise.

L’entrepreneur expert

L’entrepreneur expert crée simplement parce qu’il sait. Il dispose en général d’une expertise acquise dans un domaine particulier qu’il cherche à développer via son projet entrepreneurial.

Il a en général l’avantage de la crédibilité puisqu’il maîtrise le métier sur lequel il entreprend.

Par contre, il a tendance à se focaliser sur l’apprentissage et sur la maîtrise des choses. Ce type d’entrepreneur risque de ne passer à l’action que tard, privilégiant le fait de bien apprendre et comprendre la technique entrepreneuriale alors que l’entrepreneuriat est avant tout un état d’esprit plus qu’une méthode.

L’entrepreneur militant

L’amoureux du projet. Il défend avant tout ses idées et ses valeurs dans son aventure entrepreneuriale.

Ce type d’entrepreneur a tendance à vivre pleinement son projet et à le défendre comme si c’était une foi. Il est prêt à abattre tous les les obstacles pour imposer sa vision.

Cependant, cette persévérance peut rapidement se transformer en obstination, ce qui peut mener l’entrepreneur à ignorer voir refuser les conseils qu’on lui donne. Un argument classique qu’il avance : « Tu ne peux pas comprendre mon projet, tu n’y crois pas ».

 

L’entrepreneur opportuniste

Pour ce type d’entrepreneur, la nature du projet importe assez peu, il en est détaché. Le projet en soi est selon lui autonome.

Son recul est en général assez intéressant, notamment pour la capacité de l’entrepreneur à restituer l’aspect financier devant des investisseurs.

Par contre, vu son détachement, il a tendance à abandonner le navire lorsqu’une autre opportunité est plus intéressante, lorsque le démarrage est trop long ou lorsque les buts qu’il s’était fixés ne sont pas atteint.

 

L’entrepreneur créateur

L’entrepreneur créateur s’intéresse avant tout à l’aspect créatif de l’entrepreneuriat. Il voit son entreprise comme une opportunité de transformer son environnement. Les serial entrepreneurs se retrouvent souvent comme créatifs.

Leur passion pour la création est un avantage indéniable pour le lancement d’un projet.

Cependant, une fois l’entreprise créée et les premières difficultés dépassées, ils ont tendance à s’ennuyer et à revendre leur création pour s’intéresser à une nouvelle création.

 

 

Une réflexion au sujet de « Typologie d’entrepreneur – Philippe Coste »

  1. FRANCOIS

    J’ai vraiment aimé cet article très intéressant comme détail sur les types entrepreneurs, mais j’aurai une question suite à un cours sur la création d’entreprise.

    Je suis entrain de me lancer en tant que entrepreneur dans le domaine de service, car je trouve les informations que certaines entreprises nous disent sur la création d’une entreprise sont complètement fausses, et ma question est que j’aurai besoin de savoir si quelqu’un aura un squelette d’un programme pour moi svp.

    Merci,

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.