Crowdfunding

Dans le cadre d’un démarrage d’entreprise, le crowdfunding peut être d’un grand secours. Cet article aborde ce nouveau mode de financement dans le cadre du MOOC Réussir son démarrage d’entreprise – L’approche SynOpp.

Qu’est-ce que le crowdfunding ?

Le crowndfunding ou socio-financement est un moyen de financement par la foule plutôt que passer par les banques ou autres institutions financières. Ce mode de financement existe depuis toujours, sous la forme de récolte de fonds dans une église ou un assemblée par exemple. Aujourd’hui, grâce au système technologique en place, il est possible d’aller à la rencontre d’une foule beaucoup plus importante.

Qu’est-ce que le crowdfunding peut financer ?

En théorie, tout type de projet peut être financé par ce biais. En pratique, le crowdfunding s’adresse surtout à des projets en cours de démarrage. Par ailleurs, plus le projet attire sur un niveau émotionnel et plus il aura la capacité à attirer les financeurs.

Beaucoup de plateformes existent mais bon nombre se spécialisent dans une niche. Il existe cependant quelques plateformes généralistes.

Quels objectifs peut on attendre d’une campagne de crowdfunding ?

Au delà de l’aspect financement, le crowdfunding permet de tester un marcher, tester un produit avant de le lancer, vérifier s’il existe un besoin. Cela permet de repérer s’il existe des accrocs qui pourraient nous financer.

On a pu voir aussi certains projets trouver des partenaires, voir s’assembler.

Comment choisir sa plateforme de crowdfunding ?

L’aspect national ou international n’est pas un aspect très important dans le sens où la campagne de financement part du porteur de projet. Deux critères viennent cependant influencer le choix d’une plateforme : l’instinct, mais surtout les services offerts par la plateforme : mode de payement, type de plateforme, type de campagne, uni/multi lingue, outils de partage, crédibilité de la plateforme…

Quelle est la base du crowdfunding ?

En général, une commission est demandé au porteur de projet si le projet est financé. Ensuite, le mode de financement intervient : tout ou rien ou flexible, c’est à dire si le projet doit être financé en totalité avant de toucher l’argent ou non.

Comment présenter son projet ?

La plateforme du crowdfunding doit être pensée comme une boutique, comme une vitrine au projet et doit être vu comme l’image que l’on veut donner au projet. Un autre aspect de la présentation est de répondre à toutes les questions que les contributeurs pourraient avoir : Pourquoi ? Qu’est-ce qu’on fait ? Quel est l’historique du porteur de projet ?

Dans tous les cas, il faut se mettre à la place d’un visiteur et se poser la question de savoir si le projet a un potentiel ou non.

Toutes les plateformes n’accompagnent pas le porteur de projet. Cela peut d’ailleurs être un critère de choix.

Quel type de récompense peut on offrir aux financeurs ?

Il faut bien garder à l’esprit que donner de l’argent a un projet est une contribution et non un don. Il est donc nécessaire de bien expliquer au préalable le délai que l’on se donne pour avoir la récompense à une contribution. Comme type de récompense, on retrouve par exemple des t-shirts, une participation au projet (comme dans le cadre d’une pièce de théâtre), un service, une exclusivité, …

Une contribution doit par contre être exclusive à la campagne et être intéressante afin d’inciter le contributeur à contribuer d’avance et non après la campagne de crowdfunding.

Comment faire la promotion de la campagne ?

Une bonne pratique est de se préparer 45 jours avant le lancement. Il s’agit de préparer les récompenses, mais aussi le plan de communication, voire aller chercher des ambassadeurs qui pour promouvoir le projet.

Il faut bien penser que le crowdfunding fonctionne sur 3 paliers :

  • Les proches, la famille, les gens prêt de nous : les premiers 3 jours
  • Les amis des amis : c’est là que les ambassadeurs apparaissent et vont communiquer sur le projet
  • La foule, les médias, des blogueurs, …

Si le premier palier ne fonctionne pas dans les 3 jours, le second palier aura du mal à prendre et l’on peut considérer que la campagne est un échec. Si la famille et les amis ne croient pas au projet, pourquoi est-ce que les autres le feraient ?

Qu’en est-il des arnaques ?

Il y a toujours quelques anarques. Cependant, comme la campagne part du porteur de projet, si celui ci n’est pas sérieux, l’information va se diffuser très rapidement et impacter sa réputation. Par ailleurs, le porteur de projet est toujours traçable étant donné qu’il donne ses informations personnelles et bancaires à la plateforme.

Que se passe-t-il lorsque le projet dépasse ses objectifs de 500% à 1000% ?

Lorsque l’on atteint ce type de réussite, il s’agit toujours de projets où la campagne de communication avait été préparée et financée au préalable et cette réussite fulgurante avait été prévue. Il s’agit d’ailleurs souvent de compagnies déjà connues.

Il n’y a aucune magie, un projet doit être très bien réfléchi avant d’être placé sur une plateforme de crowdfunding et atteindre ce type de réussite fulgurante ne se fait pas tout seul.

Est-ce difficile de lever $2000  ?

Il est en général assez facile de lever de petites sommes. Certains projets qui apparaissent n’avoir aucune chance se sont vu lever jusqu’à $10000 alors que personne ne pensait qu’ils pourraient intéresser la moindre personne.

En quoi l’aspect Marketing d’un projet en crowdfunding est important ?

L’évolution des technologies a fait évoluer le marketing et le marketing en crowdfunding devient de plus en plus important. Le crowdfunding crée des futurs clients, mais aussi des ambassadeurs, voire des évangélistes de notre solution. Il est donc très important dès le début de la campagne de se concentrer sur la communication vu que l’on parle directement aux early adopters. Ils sont là pour prendre part au projet et seront engagés dans un processus communicatif.

Etre sur une plateforme de crowdfunding nécessite ainsi une totale transparence envers nos contributeurs.

Quel type d’action marketing mettre en oeuvre ?

A l’image des business plan il y a quelques années, on parle beaucoup aujourd’hui de communication plan sur les plateformes de crowdfunding. On se concentre beaucoup sur le content marketing et sur le storytelling. Sur une plateforme de crowdfunding, on est là pour raconter notre histoire au public.

Le contact avec les consommateurs a changé, on a en face des évangélistes, des personnes qui veulent avoir une expérience et qui veulent s’approprier notre produit.

La première chose à faire est de réfléchir à un plan de communication dont on en distingue deux types :

  • Le plan de communication pour promouvoir le projet (publicité, contributeurs, …)
  • Le plan de communication pour les contributeurs : tenir informé de l’avancé du projet, préparer un éventuel retard, garder une communication régulière avec nos contributeurs.

Le crowdfunding est d’une façon la recherche marketing sur le futur consommateur. Sur une plateforme de crowdfunding, il y a tout un aspect de commentaires et de feedbacks : il est possible de faire des sondages pour récupérer des informations importantes sur le développement de produit.

Quels conseils pour la vidéo de présentation ?

L’un des outils les plus puissants dans une campagne de crowdfunding est la vidéo. Cette vidéo sera l’une des premières choses que nos visiteurs vont regarder. Il est donc important d’avoir un texte bien écrit, une biographie des entrepreneurs, … Il est nécessaire de réfléchir et de communiquer sur l’image que l’on souhaite donner à la marque. Il s’agit d’un message personnel, où l’on raconte notre histoire.

La vidéo ne doit pas être trop courte ou trop longue. Il est impératif de communiquer les informations suivantes :

  • Notre message doit être bien communiquer
  • Les porteurs de projet doivent être introduits
  • Le processus du projet doit être clair : où on en est, ce qu’il reste à faire,
  • Enfin, il est important de donner des informations sur la timeline du projet : le temps déjà passé, dans combien de temps le projet sera-t-il prêt, …

La vidéo doit être assez longue pour communiquer le message, mais doit être assez courte pour ne pas perdre le spectateur. Il est avant tout nécessaire de garder les personnes engagées pour investir en nous.

Comment avoir une couverture médiatique de notre projet ?

Il ne faut pas être naïf. Mettre un projet sur un site de crowdfunding ne veut pas dire que l’on va réussir. Bien avant de mettre notre projet, il faut réfléchir à si l’on a une communauté, et de savoir si l’on connaît des gens impliqués dans notre projet, savoir s’ils sont curieux.

Par ailleurs, il est important d’avoir une présence en ligne. Les gens vont rechercher notre projet sur internet donc il est nécessaire d’avoir une présence aux endroits clés : site, blog, twitter, facebook, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.